Fière la fête : la célébration de la diversité sexuelle en Estrie.

« Fière la fête », c’est un événement festif, familial et inclusif qui a comme objectif d’apporter une visibilité à la diversité sexuelle et de genre et de créer un espace de partage et de réseautage.

L’entrée est gratuite et tout le monde est bienvenu!

Fondée en 2013, la 4e édition est annoncée pour le 27 août 2016 et aura lieu au Marché de la gare de Sherbrooke.

Vous voulez être bénévole à l’événement? Remplissez notre formulaire d’offre de bénévolat!

kiosque-siboire

« Fière la fête! » s’est donné pour mission de soutenir et de promouvoir les entreprises locales et écoresponsables en s’alliant à elles pour offrir aux Estrien-ne-s une fête à leur image, au diapason de leurs valeurs.

Avec son comité organisateur regroupant des acteurs des milieux communautaire, collégial et universitaire, Fière la fête peut se targuer d’être une réalisation pour et par la population estrienne.

En 2013, la première édition de Fière la fête remportait un franc succès, attirant plus de 300 personnes venues célébrer la diversité sexuelle et l’ouverture d’esprit en famille ou entre ami-e-s. Le 27 août 2016, la fête continue pour une 4e édition, au Marché de la gare de Sherbrooke.

Pourquoi une fierté en Estrie?

À la première édition de « Fière la fête », on nous a dit que cet événement était inutile: « On est en 2013, on est ouverts à ça, les homosexuels ! »

Ah oui, vraiment ? Pourtant en Estrie, des cas d’ostracisation liés à l’homophobie sont nombreux, et bien actuels. Ce jeune homme d’East Angus jeté hors de chez lui à 18 ans par sa famille lorsqu’il a fait son coming out, le connaissez-vous ? Cette femme de Waterville qui s’est dépêchée de déménager à Montréal dès qu’elle a fini le cégep pour pouvoir tenir la main de sa blonde en public, ça vous dit quelque chose ? Et vos voisins sherbrookois qui ignorent complètement le chum de leur fils, vous les avez questionnés à ce sujet ?

Faire une fête de la fierté en Estrie, c’est montrer nos couleurs à toute une région, dire bien fort que les LGBTQAI* d’ici ne devraient pas avoir besoin d’aller dans les métropoles pour être visibles et accepté-e-s.

Mais plus encore, « Fière la fête » c’est une occasion unique de fêter en famille et entre ami-e-s toute la diversité de notre belle région.

Autrefois, la mobilisation des groupes LGBTQAI se faisait contre des lois discriminatoires au Canada. Aujourd’hui, en Estrie, c’est aux préjugés qu’il faut s’attaquer, encore et encore, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus.

Viendrez-vous fêter la diversité avec nous ?

*L’acronyme LGBTQAI désigne ce qui se veut « l’ensemble » des minorités sexuelles, soit les : Lesbiennes, Gais, Bisexuel-le-s, Trans*, Queer ou en Questionnement, Asexuel-le-s, Intersexes… et on y ajoute parfois un autre A, pour les Allié-e-s ! En êtes-vous ?